Google+ Badge

jeudi 15 août 2013

Qu' est-ce qu' une relation harmonieuse ?






    



        Une façon de représenter la nature des relations  ( notamment 
amoureuses ) entre les êtres humains consiste à imaginer une
ligne droite :



                   Narcissique ---------------------  Saine---------------------  Codépendante
                (toujours prendre)                                             (toujours donner)



         Une relation saine se situe vers le milieu de cette droite, avec une
marge de déplacement vers l' une ou l' autre des extrémités. Dans le
cadre de relations saines, nul n' atteint jamais aucune extrémité et
nul ne reste figé dans  un état donné très longtemps. Nous savons
bien ce qu'est un  individu narcissique: c' est un individu incapable de
 donner quoi que ce  soit, et qui attend des autres qu'ils lui donnent tout.
Il représente  le comble de l' égocentrisme; en général, il n' a pas l'
 intention  de travailler, il préfère manipuler les autres pour que ceux-ci
travaillent à sa place. Le codépendant, c' est exactement le contraire:
ce concept, je le développerai dans le prochain article ( mais oui ! je me
suis déjà fixé  de  nouveaux objectifs ). Le graphisme vous montre que
les relations saines existent quelque part entre le trop donner et le 
trop recevoir.

        Des relations saines comportent également un respect et une 
gentillesse mutuels, vis-à-vis de soi-même et vis-à-vis de l' autre.
Respect et gentillesse sont probablement les deux qualités qui
comptent le plus pour  qu'une relation soit durable. Ces qualités peuvent
être - et sont souvent-  plus indispensables que l' amour lui-même. Si l'
amour est synonyme de  respect et de gentillesse, alors, l' amour est
fondamental. Cependant, ce que nous appelons amour n' est en fait
trop souvent qu'un état de besoin aigu, etde surcroît, nous traitons souvent
 "ceux que nous aimons" sans respect ni gentillesse. Si ce que nous appelons
amour n' est en vérité qu'un ensembled' exigences grimé aux apparences
de l' amour, cela ne risque pas de conduire à des relations saines.
 Un couple équilibré se nourrit aussi de confiance, d' acceptation
, de communication, d' affection spontanée pour l' autre, et de bonne
volonté pour accepter, à l' occasion, de faire des compromis. Il faut reconnaître
 l' autre en tant qu'entité en soi, avec ses propres besoins, ses propres valeurs
et ses propres choix. Il y a en chacun de nous des choses distinctes de
l' autre  et distinctes de la relation amoureuse. Et cela est vrai également
 pour l' autre conjoint .
 Les époux heureux ne sont pas en permanence agglutinés l' un à l' autre.
 Ils ne sont pas d' accord sur tout. Si c' était le cas, de telles unions
deviendraient rapidement étouffantes et ennuyeuses.

   Une raison importante pour établir des relations est le défi que celles-ci
représentent pour nous permettre de croitre et ce nous développer.
Cette croissance et ce développement ne peuvent pas prendre place
dans un  environnement angoissant ou menaçant.  Par conséquent,
un couple équilibré fournit un environnement sain, stable et dynamisant 
au coeur de  ce monde de fous! C' est un havre au coeur duquel nous pouvons
 être nous-mêmes sans fard. Nous y sommes autorisés à exprimer nos
 sentiments, à commettre des erreurs, à nous livrer à des expériences,
à prendre des  risques  et à être chéris tendrement. Des relations saines
ne se contentent  pas de  produire soutien et pitance affective, elles
procurent également une stimulation voire quelquefois, un bon coup
de pied aux fesses.


   Une des difficultés des couples d' aujourd'hui, c'est qu'ils n' ont pas 
sous leurs yeux assez de modèles durables à imiter. Notre civilisation
( conforme au modèle occidental) nous a inculqué que les ingrédients
fondamentaux des  relations amoureuses sont l' attirance sexuelle et le
 soin névrotique de l' autre.
Ce même modèle activiste nous a appris que le but d' un couple, c' est
de faire satisfaire les besoins de chacun par son conjoint. La seule facon
 d' échapper à cet endoctrinement, c' est de reconbaitre un fait
fondamental : le premier couple que l' on peut former- et le plus
 important de tous - c' est celui que l' on forme avec soi-meme. Toutes
 les autres relations amoureuses découlent de celle-là: il est impossible
 d' avoir avec un autre  une meilleure relation qu' avec soi-même.

Personne ne peut vous aimer de la façon dont vous voulez être
 aimé;  personne d' autre que vous ne peut subvenir à vos besoins.