Google+ Badge

mardi 13 novembre 2012

Comment m' accepter tel que je suis?








Femme au Miroir1936 - Huile sur toile - 71x91,5 cmFondation Thyssen-Bornemisza, Madrid



            Bon mardi à toutes et à tous . Aujourd'hui nous allons traiter de ce sujet : Comment s' accepter ?


Cette question est sans doute celle que nous nous posons le plus . Et la réponse en est forcément assez complexe mais je vais essayer de vous donner quelques explications: Il faut apprendre à accepter la réalité de notre être, sans nécessairement approuver ni aimer tous nos sentiments, pas plus que tous les composants
de ce que nous acceptons. Cela signifie que que nous pouvons en assumer la totalité -le tout- de notre être
sans donner notre accord ni approbation à chacune de nos caractéristiques. Cela est en contradiction totale avec notre éducation qui voudrait que nous fussions parfaits avant de pouvoir nous accepter et nous approuver.
Je vous explique: En fait nous pouvons bel et bien nous accepter en totalité , dans notre réalité  tels que nous sommes ici et maintenant, sans pour autant approuver chacune de nos parties, chacun de nos rôles  chacun de nos actes.

Accepter n' équivaut pas à comprendre. La plupart d' entre nous ne comprendra jamais toutes les complexités de la vie: guerres, famines, souffrances, mort...; De même  nous ne comprendrons jamais toutes les raisons pour lesquelles nous sommes aussi complexes .

Acceptation n' équivaut pas non plus à changement. Le fait d' accepter la vie ne la change pas; Le fait de nous accepter nous-mêmes ne nous change pas davantage.

Qu'est-ce alors que l' acceptation? Cela veut dire prendre, recevoir de bon coeur, admettre en profondeur.
Il peut être difficile de s' approuver soi-même alors que l' on aimerait être différent; mais pour développer l' estime de soi, il est vital de partir de la réalité et de s' accepter soi-même en totalité.
S' accepter, cela signifie se voir tel que l' on est dans l' instant présent et s' autoriser à être :
"Je suis qui je suis " Et cela suffit simplement pour l' instant.

S' accepter signifie se regarder et se voir, intérieurement et extérieurement, sans se juger . Cela équivaut à
méditer sur soi, à s' observer de façon objective.

Suspendez tout jugement et regardez ce que vous voyez, examinez attentivement ce que vous êtes en réalité
Cette introspection n' est pas facile mais elle est nécessaire.



EXERCICE 1

Une façon de s' y prendre consiste à se mettre nu ( Eh oui ! ) devant d' un grand miroir pour se regarder.
Ce n' est pas aussi simple que cela parait car à moins d' être narcissique, personne n' aime vraiment son aspect physique.  Le but de cet exercice est de s' accepter tel qu'on est non seulement avec ses qualités mais aussi avec ses défauts.
Donc, vous vous regardez droit dans les yeux; Ne détournez pas le regard. Si cela vous arrive, obligez vous à ramener votre attention vers vous-même. Quand vous observerez un détail qui vous déplaît, ne détournez
pas le regard. Continuez à regarder jusqu'à avoir un regard neutre: Vous avez à présent un regard objectif. Continuez à vous inspecter jusqu'à voir au-delà de votre peau, de votre graisse , de la surface de votre corps. Continuez à vous  observer jusqu'à  ce que vous dépassiez les apparences superficielles.
N' ayez pas peur. Vous êtes en train de contempler ce que vous êtes en réalité. Et quand vous avez tout vu,
acceptez. Voilà ce que vous êtes en vérité. Vous observez de belles choses, intérieures et extérieures, que vous souhaitez conserver et d' autres moins belles dont vous aimeriez vous débarrasser.
Vous voyez un etre humain.
N' agissez pas, ne réagissez pas; contentez vous d'observer . Quand vous avez fini, assurez vous  que
ce que vous venez de voir est bien : ni bon ni mauvais, ni faux ni juste, simplement bien. C' est ça l' acceptation

EXERCICE 2

Une  autre façon d' apprendre à s' accepter, c' est de prendre une feuille de papier et de tracer une ligne verticale au milieu. Intitulez la conne de gauche " ce que j' aime chez moi "; intitulez l' autre " ce que je n' aime pas chez moi ". Puis remplissez ces deux colonnes . Prenez votre temps, ajoutez des lignes au fur et à mesure qu' elles vous viennent à l' esprit . De nouveau , n' ayez pas peur. La plupart du temps nous avons tendance à remplir plus facilement la colonne négative que la colonne  négative . La faute en incombe à notre 
éducation. Persévérez jusqu'à obtenir une image nuancée . Si vous éprouvez le besoin de vous faire aider,
demandez à vos parents et amis ou toute personne qui représente pour vous votre modèle.
Puis pensez à une pièce de monnaie. Elle a un coté pile et un coté face . Aucun de ces cotés n' est meilleur que l' autre. Faites la parallèle avec avec les deux colonnes de votre liste: Pour avoir un coté il faut aussi avoir l' autre.
Essayez d' établir le lien entre les deux colonnes. Par exemple, vous aimez votre coté organisé; mais vous n' aimez pas la façon maniaque dont vous abordez certaines choses; Tachez de faire le lien entre les deux: il est impossible d' être parfaitement organisé sans être un peu maniaque.Autre exemple: Si vous êtes fier de votre patience mais que vous avez honte de votre coté lent, tachez de nouveau de faire le lien entre les deux aspects de votre personnalité.
Ou encore, supposons que vous êtes fier de votre générosité, tant matérielle qu'affective; mais vous déplorez que certains profitent parfois de vous. Je prends sciemment cet exemple car ce problème m' a longtemps perturbé. Arrivez vous à percevoir la relation entre les deux?
Cette même caractéristique a un coté lumineux et un coté obscur, un coté que nous aimons et montrons aux autres et un coté que nous regrettons et essayons de cacher.

Pratiquement tous nos "mauvais" cotés ont pour pendant un " mauvais" coté. Si vous ne parvenez pas à trouver le pendant positif d' un coté négatif, faites vous aider. Vous pouvez  me laisser un commentaire 
avec vos cotés positifs et négatifs et je vous aiderai à faire le lien entre eux.
Rappelez-vous que vous ne pouvez pas être parfait, n' oubliez pas non plus de suspendre tout jugement de valeur . Comme il vous est impossible d' être parfait, il vous est de même impossible d' être parfaitement mauvais. Chacun de vos cotés que vous n' aimerez pas a pour contrepartie un coté que vous aimez. Cessez de ne considérer que les points négatifs, acceptez les positifs. Tachez de trouver un équilibre entre les deux.

L' acceptation est le début de tout; c' est la clef du changement. Il n' est pas nécessaire de changer pour s' accepter. Vos modèles, parents ou amis voient vos cotés positifs; en voyant  vos bons cotés , ils vous aideront à les voir vous-même.

N' ayez pas peur: Il y a du bon en vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!